Aménagement d'un atelier professionnel

Si vous avez besoin d’un lieu pour développer et construire vos projets alors il va vous falloir un atelier dans votre entreprise. Et pas n’importe quel atelier, mais un atelier professionnel, correctement optimisé. Il est très difficile de terminer un projet sans avoir un atelier optimisé et des outils disponibles à tout moment, ou sans organisation au sein de cet atelier. Apprenez ici les bases pour savoir comment aménager correctement un atelier de façon professionnelle optimisé pour votre entreprise.

Déterminer l’espace nécessaire à la conception de l’atelier

La première étape pour construire un atelier fonctionnel est de déterminer l'espace dont vous disposez.

L’espace pour les outils

Vous devez déterminer l'espace dont vous disposez afin de décider de l'emplacement des outils. Certains outils, comme une scie ou une raboteuse, occupent plus d'espace que d’autres, surtout lorsqu’on les pose au sol. Même si vous planifiez un atelier qui stockera ces outils contre le mur ou des cloisons, lorsqu'ils ne sont pas utilisés, vous devrez connaître les dimensions pour laisser assez d’espaces à vos salariés. Un autre élément important à prendre en compte est la place disponible pour le ou les établis. Qu'il soit simple ou complexe, un établi vous fournira une surface de travail et un porte-étau qui vous aidera à travailler divers matériaux.

L’espace de rangement

L'espace de rangement est un autre élément à prendre en compte. Outre le rangement des outils il est également nécessaire d’avoir un endroit pour tous les outils manuels et électriques à ranger. Un rangement approprié pour des objets tels que les serre-joints facilite la vie, la bonne humeur et donc la productivité. Il est également important de faire de la place pour tous les matériaux que vous allez collecter et utiliser.

Nettoyage de l’atelier

Il est important de nettoyer correctement la zone que vous avez l'intention d'utiliser. Cela vous donnera les dimensions exactes disponibles et vous permettra de déterminer quels outils ou objets iront à des endroits spécifiques.

Investissez dans les équipements de base

Vous ne pouvez pas avoir un atelier professionnel sans l'équipement adéquat ! Les scies à main peuvent être accrochées aux murs pour gagner de l’espace au sol et protéger ses utilisateurs. Gardez en tête que l’atelier a besoin de certains équipements pour être optimisé. L’idéal est d’avoir le maximum de rangements possibles en fonction de l’espace disponible. Vos employés auront également besoin de quelques outils de marquage, vous pouvez aussi très bien prendre crayons et marqueurs. Il faudra un petit espace de rangement personnel sur chaque établi pour les stocker facilement et toujours à portée de main. Pour travailler en toute sérénité, il convient d’investir dans un équipement de sécurité de base. Cela doit inclure une paire de lunettes de sécurité, une protection auditive et une paire de gants au minimum. Un atelier professionnel sûr est un atelier propre, vous aurez donc besoin d'un aspirateur d'atelier pour garder les zones de travail propres.

Le rangement des outils

Vous vous en rendez peut être compte ou peut être pas, mais l’organisation de l’atelier est l’élément le plus important. Travailler tout en gardant un espace de travail organisé en fait une expérience agréable et sûre. Vos salariés peuvent passer leur temps à travailler sur un projet au lieu de chercher une pièce ou un outil. Vérifiez bien que le mobilier est adapté aux travaux d’ateliers, certains outils sont très lourds et les matériaux de base ne pourraient pas supporter leur poids.

Les coffres à outils

Les coffres à outils sont un moyen idéal de stocker des outils lorsqu'ils ne sont pas utilisés. Ces coffres sont plus grands qu'une boîte à outils, ce qui vous permet de stocker plus d'articles efficacement. Il en existe énormément et sont disponibles dans une grande variété de modèles.

Les armoires de rangement

Les armoires de rangement sont l’idéal pour agencer un atelier et l’organiser au mieux. Fixer des panneaux perforés au-dessus des zones d'ateliers est aussi extrêmement intéressant, et permet d’accrocher divers outils ou autres, comme des rubans adhésifs. C’est très utile pour les attraper facilement et les utiliser en cas de besoin. Les accroches montés au plafond ou sur un rack au-dessus des établis sont une autre option de rangement qui peut être envisagée.

Un équipement portable

L’atelier est amené à évoluer, il va se remplir avec de plus en plus d’outils et de projet, il faudra donc sûrement réorganiser certaines choses pour qu’il reste optimisé. Plus les outils seront imposants, plus il sera difficile d’organiser correctement les espaces. L’idéal est donc d’opter pour du matériel facilement transportable/ déplaçable. Par exemple, une scie portable équipée de roues permet un déplacement plus facile, fluide et sécuritaire. Si votre équipement n'est pas équipé de ce matériel, vous devrez acheter un équipement supplémentaire dédié au transport des outils lourds. Il existe de nombreuses possibilités de meubles qui peuvent accueillir vos outils électriques en toute sécurité, même lorsqu'ils sont utilisés. Trouver par exemple une table à roulettes vous permettra de déplacer un outil électrique dans la zone de travail de l’atelier professionnel lorsque cela est nécessaire, tout en vous permettant de le déplacer lorsqu'il n'est pas utilisé. Les tables pliantes sont une autre astuce pour optimiser l’espace, une table fixée au mur ou à une cloison, à l'aide de supports peut être repliée contre le mur lorsque vous ne l'utilisez pas. Même une paire de tréteaux et une grande plaque de bois ou une vieille porte peut servir de table à outil lorsque l’on débute. Une idée souvent très intéressante car facile à démonter et à remonter, mais pas la plus optimisée.

La température et la ventilation de l’atelier

Si l’atelier est externe, dans le sous-sol, de l'entreprise par exemple, il sera affecté par la température extérieure. Cela peut convenir si vous vivez dans un climat modéré qui ne connaît pas les quatre saisons. Si vous vivez dans un environnement aux étés chauds et aux hivers froids, vous devrez tenir compte des saisons.

La température de l’atelier

Pendant la saison chaude, un ventilateur peut suffire. En revanche, lorsqu'il fait trop chaud, il faudra peut-être investir dans l’air conditionné. S'il fait si chaud que vos employés ne peuvent pas travailler dans l’atelier, envisagez des horaires de travail différentes, comme tot le matin ou tard dans la soirée Pendant les mois d'hiver, dépendant de la température il vous faudra peut être un chauffage portable. Si votre atelier descend sous le point de congélation, assurez-vous de stocker les produits sensibles, comme les teintures ou les vernis, de manière à ce que le froid ne les abîme pas.

La ventilation de l’atelier

La ventilation de l’atelier est un élément important. Une bonne circulation de l'air peut contribuer à réduire l'humidité et évitera une perte de productivité lorsqu’il fait chaud. Peut-être plus important encore, une ventilation adéquate est obligatoire lorsque vous travaillez avec de nombreux produits chimiques que vous utiliserez dans l'atelier.

Un atelier optimisé en en électricité

Les ateliers sont souvent gourmands en énergie, vous aurez probablement besoin de beaucoup d'électricité pour que votre atelier fonctionne de manière optimale. Votre atelier doit comporter des prises de 110 volts et de 220 volts. La plupart des outils électriques portatifs utilisent une prise domestique standard de 110 volts. Les outils plus grands qui utilisent des moteurs de faible puissance utilisent souvent ces prises standard également. Les outils électriques de plus grande taille, le plus souvent les équipements stationnaires, utilisent des moteurs qui nécessitent des prises de 220 volts. Si vous prévoyez d'avoir des équipements qui nécessitent une alimentation en 220 volts, vous devez dédier une prise à chaque appareil. Même si vous ne voulez utiliser que des outils électriques utilisant des fiches de 110 volts, il est bon d'envisager au moins une prise de 220 volts dans votre atelier. Lorsque vous planifiez le type de prises dont vous aurez besoin, prenez également le temps de déterminer où elles seront placées. Il est important d'avoir des prises facilement accessibles dans un atelier.

Un éclairage adéquat

Un bon éclairage d'atelier doit provenir de multiples sources, et non d'une seule lampe ou ampoule. La lumière d'une seule source projette des ombres et cache les imperfections de la surface de votre projet. Une seule source d'éclairage laissera beaucoup d'espace dans votre atelier sans lumière adéquate pour travailler. Le plus optimisé et le moins coûteux est d’utiliser deux sources d'éclairage, une stable et un éclairage supplémentaire qui peut être réglé près de vos établis par vos employés. La source de lumière supplémentaire près des établis peut être éteinte lorsqu'elle n'est pas nécessaire.

Conclusion

L’aménagement d’un atelier professionnel est une tâche importante, cela définit le bien être et la productivité de vos employés. Construisez cet espace de travail au fur et à mesure que vous progressez dans vos projets. L’idéal est d’avoir un plan et une vision finie de votre atelier idéal. Gardez bien en tête que la chose la plus importante est d'organiser l’atelier professionnel le mieux possible et de le laisser évoluer en fonction des opportunités.

Nos offres du moment
Les meilleures ventes